Rome–Paris, 1950-1959: «Phases de l’Esperienza moderna», la calligraphie extrême-orientale et la poésie