L'essai est consacrée au IVème châpitre de l’Evolution créatrice, et tout particulièrement aux passages dans lesquels Bergson développe sa déconstruction de la métaphysique occidentale. Bergson individue dans la notion de noéseos noésis – à travers Plotin – le fondement même du monde physique. Noéseos noésis c’est la science intégralement donnée et constituée, le présupposé et le postulé de toute connaissance humaine. Seule la psychologie qu’Aristote élabore en ébauche dans les passages controversés du troisième livre du De Anima – passages concernants le noũs poietikós – peut se présenter, dès lors, comme une psychologie de l’intelligence adéquate à cette métaphysique. Il en resulte, pour la connaissance humaine, un statut de simple adéquation à un présupposé qui est éternellement donné. Afin d’expliquer la dégradation du logique dans le physique et la dégradation conséquante de la science éternellement en acte, Bergson introduit l’ainsi dite « troisième conception de la causalité ».

La troisième conception de la causalitè. Science et métaphysique dans l'Evolution créatrice

RONCHI, ROCCO
2008-01-01

Abstract

L'essai est consacrée au IVème châpitre de l’Evolution créatrice, et tout particulièrement aux passages dans lesquels Bergson développe sa déconstruction de la métaphysique occidentale. Bergson individue dans la notion de noéseos noésis – à travers Plotin – le fondement même du monde physique. Noéseos noésis c’est la science intégralement donnée et constituée, le présupposé et le postulé de toute connaissance humaine. Seule la psychologie qu’Aristote élabore en ébauche dans les passages controversés du troisième livre du De Anima – passages concernants le noũs poietikós – peut se présenter, dès lors, comme une psychologie de l’intelligence adéquate à cette métaphysique. Il en resulte, pour la connaissance humaine, un statut de simple adéquation à un présupposé qui est éternellement donné. Afin d’expliquer la dégradation du logique dans le physique et la dégradation conséquante de la science éternellement en acte, Bergson introduit l’ainsi dite « troisième conception de la causalité ».
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11697/23964
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact